L’origine du nom des KHAZARS

 La plus vraisemblable désigne la racine turque « gaz = errer » le mot voudrait donc dire tout simplement « nomade ». Par la suite cela a pu donner en  russe « kasak ( cosaque) , en hongrois : huszar ( hussard) .

 En 448 l’Empereur de Byzance, Théodore II envoya à Attila une ambassade dans laquelle figurait un rhéteur fameux, nommé Priscus. La chronique de celui- ci confirme que les Khazars firent leur apparition en Europe vers le milieu du Vème s. avec les Magyars et plusieurs autres tribus, amenées avec les hordes d’ Attila.

 Durant la 2 èrme moitié du VI ème s. Ils acquirent une véritable hégémonie parmi les tribus au nord du Caucase. Avant d’acceder à la souveraineté les Khazars durent encore faire leur appprentissage sous une autre puissance éphémère : le royaume Turkut.

 Au VII ème s. apparait le Royaume Khazar avec comme monarque le Kazan. Le Moyen-Orient est alors dominé par un triangle de grandes puissances: Byzance, la Perce, l’empire Turk d’occident. En 627 l’empereur Héraclius prépare sa campagne contre la Perse. Les Khazars apportent à Héraclius 40.000 cavaliers sous le commandement d’un certain Ziebel. L’etat Perse ne se releva jamais de la défaite cuisante que lui infligea Héraclius . Vingt ans après l’Hégire  (622)  les Arabes avaient déjà conquis la Perse, la Syrie, la Mésopotamie , l’Egypte . Ils formaient autour de Byzance un redoutable demi- cercle. En 642 et 652 les arabes essayèrent de s’engouffrer dans le défilé de Darband ou Porte des Portes, défilé fortifié entre le Caucase et la Caspienne. Ils furent chaque fois repoussés par les Khazars. Dans le même temps les Khazars poursuivent leur expansion vers l’Ouest, en Ukraine et en Crimée. Le puissant Kagan  nommait des gouverneurs de provinces pour faire régner l’ordre et lever des impôts.