_____En 730 les Khazars traversent la Géorgie et l’Arménie et infligent une défaite aux Arabes près d’Ardabil, en Iran, puis ils durent rebrousser chemin, les arabes remontant jusqu’à Samander, une grande ville khazar où ils furent délogés et durent repasser le Caucase.

 Le calife Marwan II mena la dernière campagne arabe, attaqua par surprise les Khazars qui reculèrent jusqu’à la Volga, le Kagan dût demander l’armistice.  En contre partie Marwan demanda la conversion du Kagan à la vraie foi. Le Kagan acquiesça mais en pure forme, par contre il adopta le Judaïsme comme religion d’etat Quelques années plus tard.

 Ainsi le gigantesque.mouvement de tenailles que les musulmans avaient amorcé au delà des Pyrénées à l’Ouest, et au delà du Caucase à l’Est se trouva bloqué par les Francs de Charles Martel en Gaule et par les Khazars sur les marchés orientales de la Volga.

 L’historien sovietique Artamanov  et l’historien américain Dunlop sont du même avis : « La Khazarie fut le 1er Etat féodal d’Europe orientale à pouvoir se comparer à l’empire byzantin et au califat arabe. »

 _____ Retour en 685 où les Khazars sont mêlés à une période sinistre de l’histoire de Byzance.

 JustinienII devient empereur romain à l’age de 16 ans. Il avait des passions violentes, son intelligence était  faible, il avait un orgueil insensé relatent les chroniqueurs. Après 10 ans d’un règne intolérable, il y eut une révolution. Le nouvel empereur Léonce condamne Justinien à la mutilation (amputation du nez) et au  bannissement. Puis Léonce est détrôné , lui aussi aura le nez coupé , et à nouveau Justinien monte sur le trône, son 2 ème règne est plus affreux que le premier. Il fait la guerre aux Khazars, prend un général en Crimée du nom de Bardanès, lequel passe du côté khazar . Les byzantins répudient Justinien et prennent Bardanès comme nouvel empereur qui prend le nom de Philippique.

 

          En 740  Conversion des Khazars au Judaïsme

______ Avant leur conversion les Khazars adhéraient à une forme de chamanisme. Ils vivaient sous des tentesde feutre, étaient semi- nomade, leurs femmes ne portaient pas de voile en présence des hommes. Elles ne cachent pas leurs corps en présence des gens...l’adultère leur est inconnu, s’ils découvrent qu’un homme s’en rend coupable, ils le coupent en deux....les deux sexes nagent ensemble tout nus. Un chroniqueur arabe habitué aux magnifiques bains publics de Bagdad est stupéfait  par la crasse des turcs...leur religion païenne exécutait au moment d’un chef défunt un sacrifice funèbre dans lequel on égorgeait une centaine de chevaux et on immolait une jeune esclave.

______ Après la conversion

 Le Roi des Khazars est le Grand Kagan.  Son adjoint se nomme Kagan-Bek,  c ´est lui qui commmande et entretient les affaires de l’etat. Le Grand-Kagan n’apparait en public qu’une fois tous les quatre mois. Le Kagan- Bek mène les guerres, les rois voisins obéissent à ses ordres. Il se présente chaque jour au Grand-Kagan avec respect. Le Grand-Kagan n’a aucune relation avec ses sujets. Lorsqu’il meurt on lui élève un édifice contenant 20 chambres. Après qu’il a été enterré ,  ceux qui l’ont mis en terre sont décapités, afin que personne ne puisse savoir dans quelle chambre se trouve son tombeau. Le roi des khazars  a 25 épouses  et une soixantaine de concubines. Il habite un château aux murs de briques cuites, ses femmes logent  dans des palais à toiture de tek. Dans les régions fertiles leurs terres cultivées s’étendent sur plus de cent kilomètres, il y a des jardins, des vergers et des vignes. Cependant pour le trésor royal la principale source de revenu est le commerce exterieur : importance des caravanes qui cheminent entre l’Asie Centrale et le cours de la Volga. Elles transportent des textiles, des fruits secs, du miel, de la cire, des épices. Une autre route commerciale traverse le Caucase pour pénétrer en Arménie vers la Perse et Byzance. Une troisième voie sont les barques qui descendent la Volga chargées de précieuses fourrures. Si l’on ajoute les tributs que payaient les Bulgares, les Magyars, les Bourtes, les Ghuzz , on comprend que la Khazarie ait pu être un état prospère. C’etait un pays cosmopolite ouvert à toutes sortes d’influences culturelles et religieuses.