J’ai le moral «  au fond des chaussettes ». Lorsque j’ai écrit «  Fin de l’Ère quaternaire » , je ne pensais pas tomber, en pianotant sur le Web, sur la confirmation de mon intuition.

 Malheureusement je viens d’entendre Bernard Stiegler, philosophe, à une émission du Média, interviewé par Aude  Lancelin, démontrer comment notre société va à sa perte, comment nous sommes dans la phase de l’anthropocène et que si nous ne réagissons pas de suite, nous allons à notre perte. En effet il est prévu l’augmentation de 5° sur notre terre ce qui va correspondre à une montée des océans de 100 mètres... Adieu Perpignan! 

 Il vient d’écrire un livre « Qu’appelle-t- on PANSER? Éviter l’Apocalypse. » où il explique que «  nous avons une carence intellectuelle » ( nous, les chercheurs, les industriels, les penseurs, les actifs, les retraités, à ne pas remettre en cause tout notre système de pensée, et de production) ce qui va nous mener à notre perte. Il pense qu’on a encore quelques années pour rectifier le tir en s’appuyant sur la Raison : « la fonction de la raison, c’est d’organiser la bifurcation. » Oui, et comme il dit: bifurcation ; seulement il ne va pas jusqu’au bout de son raisonnement, car si on veut vraiment changer la planète en bifurquant, il lui faut faire « un saut qualitatif » de prise de conscience pour pouvoir changer ce cours, et ce, au niveau mondial, et non à sa petite sphère, qui est bien sûr , positive, mais qui est un microbe sur le plan mondial. Il est le fondateur du groupe «Ars Industrialis » et travaille avec des grands groupes comme Orange.

 Il ne voit pas, ou ne veut pas voir, que tant qu’il aura besoin de grands groupes pour vivre, il sera ligoté, car les grands groupes, leur seule raison d’existense, c’est faire fructifier l’argent, et faire des bénéfices.

 Alors pour mettre une couche supplémentaire, je viens d'écouter aussi « , l’Anthropocène , une nouvelle ère géologique » un discours entre 2 penseurs, un professeur de sociologie et d’anthropologie, et l’autre un glaciologue. Et bien, je suis glacée! 

  Ils  veulent croire que « cette anthropocène est peut être le passage vers un autre monde. »  Mais comme disait le glaciologue, c’est très rapidement qu’il faut passer vers cet autre monde, sinon il sera trop tard.

 Toi, Tu ne le sais pas, Tu ne le verras pas; s’il pouvait en être pareil pour moi!

                       J’ai, j’ai, j’ai de l’Or dans le jardin. Pour quelques jours.... Le ginko- biloba porte ses écus d’or comme un trophée, le marronnier lui,s’est déplumé, le houx s’enorgueillit de ses boules rouges, les pommiers résistent avec leurs feuilles encore un peu vertes, la treille m’use à force de ramasser ses feuilles et les grains de raisins qui  « s’esclaffent » sur le sol me fatiguent. Mais bientôt tout sera en repos. Je passerai moins de temps dans le jardin. 

Mais combien de temps la génération de mes petits enfants pourra-t-elle passer dans le jardin?